S'INSTRUIRE POUR MIEUX COMPRENDRE

NOS PUBLICATIONS

"Lire, c'est boire et manger ; l'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas. "

Victor Hugo ; Faits et croyances (1840)

S’éduquer pour savoir, savoir pour agir

Nous avons une large bibliothèque à mettre à votre disposition. Elle vous permettra de comprendre ce que c’est que la agro-écologie et tous les enjeux liés. 

Ces ressources vous permettront d’ouvrir votre réflexion et vos perspectives sur la nécessité de préserver une agriculture saine, respectueuses de l’environnement et de la préservation du couvert végétal. Ces ressources font aussi la promotion d’une agriculture plus soucieuse d’une alimentation naturelle, vecteur de la santé du corps.

Cliquez sur les images pour accéder aux ressources

DOCUMENTATIONS

Déclaration de la copagen à l’issue de 11eme forum regional

Nous, Délégué-es des diverses coalitions nationales, venu-es de neuf(9) pays de l’Afrique de l’Ouest , membres de la Coalition pour la Protection du Patrimoine Génétique Africain (COPAGEN),représentant des centaines  d’organisations locales, sommes réunis du 7 au 10 Novembre 2016, à Lomé (Togo), pour réfléchir sur le thème « Promouvoir l’agro-écologie pour contrer efficacement les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) dans l’agriculture et l’alimentation ». Cliquez sur l’image pour lire

Le génie génétique : les organismes génétiquement modifiées 

Analyses et Propositions de la COPAGEN 1, Rapport régional

Déclaration de la COPAGEN à l’issue de l’Atelier regional sur l’Agro-ecologie

Analyses et propositions de la COPAGEN 2

Droit des communautés face au Droit de propriété intellectuelle

Le coton BT et nous, la vérité de nos champs. Une enquête de la COPAGEN

Au deuxième trimestre 2016 (mars à juin), il s’est passé au Burkina Faso un événement encore impensable quelques mois auparavant : les professionnels de la filière coton se sont réunis pour réclamer quelque 50 milliards de francs CFA (FCFA)1 à la multinationale Monsanto, à titre de préjudices financiers, en raison de résultats décevants dus à l’utilisation des semences Bollgard II vendues par le géant étasunien des biotechnologies agroalimentaires. 

Lisez cette enquête signée COPAGEN